Essai du casque modulable STORMER Rise : que vaut un casque low-cost ?

Le marché des casques deux-roues (moto et scooter) est très riche et varié : on trouve désormais toutes les couleurs (blanc, jaune fluo, rose… brillant ou mat…), toutes les tailles (du casque pour les enfants aux modèles XXL), toutes les formes (sport, urbain, néo-rétro-classique), et de toutes les technicités (du simple Jet sans visière au modulable routier avec kit de communication et lunette de soleil intégrés).

La différenciation apparait désormais dans les prix de vente. Il n’y a pas si longtemps, il était inconcevable d’acquérir un casque modulable pour moins de 250 – 300€.  Aujourd’hui, on en trouve à des prix imbattables : moins de 130€ !

Que vaut un casque de cette gamme ? Je vous propose à l’essai le casque STORMER, modèle Rise, modulable et équipé d’une lunette de soleil articulée, vendu 122€…

Stormer Rise

Présentation

Le casque Stormer Rise est d’un look tout à fait classique. Il est gris, d’apparence métallisée, équipé des traditionnelles ouvertures d’aération. La qualité du plastique le rend assez agréable au toucher ; cependant il parait sensible aux rayures et chocs. A manipuler avec précaution pour le garder en bon état.

CASQUE2

CASQUE1

CASQUE4

La bonne surprise vient plutôt de ses mousses internes, à y regarder, même de près, la finition est très correcte et les tissus sont doux. Toute la structure interne est démontable, et lavable. Un très bon point !

CASQUE6

Il est équipé d’une jugulaire réglable, en matière plastique. Le mécanisme d’accroche-libération se fait un peu à la manière de SHOEI, en soulevant une languette rouge déverrouillant une crémaillère.

CASQUE7

Le dispositif pour baisser ou monter la lunette de soleil est situé au niveau de la mâchoire gauche, on y accède par le bas du casque. Cette position est naturelle et bien meilleure que ce que j’ai pu voir sur certains casques SHARK, pourtant plus chers.

Il pèse environ 1550g, ce qui en fait un casque d’un poids standard pour un modulable.

Stormer Helmets fait partie d’un groupe français distribuant des accessoires pour motos et scooter. Le pays de fabrication de ces casques m’est inconnu, je n’ai pas réussi à trouver l’information.

Homologation : « NP »

Le casque Stormer Rise est homologué en NP.

Pour rappel, voici les types d’homologation des casques moto en vigueur depuis la norme 22 amendement 5 (E 22-5) relative aux équipements de protection individuels :

  • J : pas de protection maxillaire (casques de type jet ou demi jet)
  • NP : indique que le casque ne répond pas aux tests de protection de la mâchoire
  • P : garantit une protection maxillaire intégrale (casques intégraux)
  • J/P : indique la double homologation jet et intégral

Cela signifie que le casque Stormer Rise protège comme un Jet : même en position fermée, il ne répond pas aux exigences de protection de la mâchoire.

A titre de comparaison, le SHOEI Néotec, modulable haut de gamme, est homologué en J/P : ouvert, il protège comme un Jet, et fermé il répond aux mêmes exigences qu’un intégral.

A l’essai

Le casque Stormer Rise chausse normalement, j’ai donc essayé le modèle « L » (SHOEI chausse grand : mon Néotec est en taille « M »).

En ville, de 0 à 50 Km/h

On enfile le casque et l’on se rend compte immédiatement qu’il prend appui sur le crâne non pas d’une façon uniforme, mais sur certains points : gare aux maux de têtes après un long moment à rouler !

En outre, l’insonorisation est quasi-inexistante. On ne perd pas une miette des bruits extérieurs… Le confort à porter est donc plutôt moyen ; c’est une déception compte-tenu de l’apparente qualité des mousses et tissus internes.

Cependant, en route on l’oublie vite car le champ de vision est bon. Il n’y a pas de zone d’ombres ou d’angle mort, la visière est en effet bien haute et large. Malheureusement, elle n’est pas équipée d’un système antibuée (type pin-lock), donc, à chaque arrêt ou feu rouge attendez vous à avoir de la buée ! Et même en été ; j’ai eu le problème lors de mon essai. Cela oblige à rouler avec la visière légèrement entrouverte pour désembuer le casque, renforçant encore un peu plus le bruit à l’intérieur du casque.

Le Stormer Rise tient bien à la tête, il ne glisse ni ne dérape, c’est un bon point.

La lunette de soleil est assez gadget : elle est en plastique bleuté faiblement teinté, on doute qu’elle protège réellement les yeux. En outre, elle est gondolée à ses extrémités : du coup le paysage parait assez « psychédélique » car déformé à mesure qu’il défile !… L’accès à son mécanisme de commande est cependant facile et fonctionne très bien.

Sur routes, de 50 à 90 Km/h

L’absence d’opercule sous le menton fait que les courants d’air dans le casque sont très rapidement pénibles. On a l’impression d’avoir la tête et le casque ouverts aux quatre vents.

Le bruit est vite insupportable… et je ne doute pas qu’en plein hiver on se gèle le visage avec un casque aussi ouvert au vent. C’est dommage.

Sur autoroutes

Non testé.

Je déconseille son usage sur ce type de voies rapides vu la faible homologation (NP).

Conclusion

Pas de mystère, avec un prix aussi bas (moins de 130€), le Stormer Rise est un casque low-cost aux prestations plutôt bas de gamme :

  • fort bruit interne, pas d’insonorisation
  • peu de protection contre le froid/le vent
  • pas de dispositif anti-buée
  • faible confort d’appui sur le crâne engendrant des maux de tête
  • homologation NP (pas de protection de la mâchoire)

Cependant, on ne peut que constater ses bons voire très bons points relativement à son prix de vente :

  • bonne qualité de fabrication et de finition, il fait son effet !
  • mécanismes des jugulaire et lunette de soleil fonctionnant très bien, largement au niveau de marques plus onéreuses
  • mousses et tissus internes lavables
  • c’est un modulable avec lunette interne !!

Bref, même si « on en a toujours pour son argent » … ce casque pourra convenir à ceux qui font des petits trajets urbains entre leur domicile et leur travail, de façon occasionnelle.

En revanche, il ne comblera pas les besoins de confort et de sécurité inhérents aux gros rouleurs, motards ou scootards qui utilisent leurs deux-roues sur voies rapides, et ceci tout au long de l’année.

***  Vous désirez acheter cet article ?  ***

C’est par ici ==> http://www.casquemoto.fr/2-casque-moto/#/marques-casque_stormer

Merci à Casquemoto.fr pour ce partenariat.

2 commentaires

  1. David

    Bonjour,
    En ce qui me concerne, je ne suis pas fan des casques modulables. Je suis plutôt pour l’intégrale. Surtout pour la sécurité, certains disent que la protection est la même. Mais j’imagine toujours que si un impact a lieu et que je tombe, la partie amovible du casque sera fichue et ça ne sera pas joli. Cela dit, merci pour ce test !

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Powered by sweet Captcha