moto voiture essence
Mécanique

Quels carburants motos choisir : SP95 OU SP98 ?

SP98 ou SP95… Qui ne s’est jamais posé la question quand vient l’heure de remplir le réservoir d’essence de son deux-roues ? On se dit qu’au moins, les automobilistes qui roulent au Gasoil n’ont pas ce souci…

station-essence

Il est tentant de ne regarder que le prix : quelques centimes d’écart existent entre le SP98, SP95 et SP95-E10… Quelle est concrètement la différence entre ces essences ? Sont-elles toutes bonnes pour nos moteurs ?

Qu’est-ce que l’essence ?

L’essence, au sens où on l’entend ici, est le carburant des moteurs à allumage commandé (c’est à dire : ceux qui utilisent un circuit avec des bougies pour déclencher la combustion du carburant. Les moteurs Diesel ne sont pas concernés, car ceux-ci utilisent le principe de l’auto-inflammation du gasoil).

L’essence est un produit d’origine naturelle puisque issu de la distillation du pétrole. C’est un mélange d’hydrocarbures plutôt légers, liquides aux températures ambiantes, tels que des alcanes, des alcènes, des cycloalcanes, des benzènes et des alcools, dont l’éthanol…

L’essence est d’une densité inférieure au gasoil.

L’essence est hautement inflammable, et dégage une importante quantité de chaleur (donc d’énergie) lorsqu’elle brule : jusqu’à environ 44 MJ/Kg (2× supérieur au charbon et même 10× supérieur à la TNT !).

essence toxique

Les essences sans-plomb actuelles

Le sans-plomb SP98

L’indice d’octane est de 98 (soit une résistance à l’auto-inflammation équivalente à 98% d’iso-octane).

Injustement lourdement taxé par le gouvernement français, c’est le carburant le plus cher à ce jour (1,6-1,8€/L), sans raison logique (autant le supprimer…). Cependant il convient bien aux moteurs anciens, du fait de son haut indice d’octane. C’est un vrai détergent ! Attention aux caoutchoucs, plastiques ou autres surface sur lesquels ce carburant peut couler. C’est le meilleur pour décrasser un moteur.

Le sans-plomb SP95 Eurocarburant

L’indice d’octane est de 95 (soit une résistance à l’auto-inflammation équivalente à 95% d’iso-octane).

Du fait de son plus faible indice d’octane, ce carburant n’est pas compatible avec les moteurs anciens, ou, du moins, ceux qui n’ont pas un allumage programmé pour ce carburant. Il est donc à consommer avec modération : vérifier que votre moteur est compatible sinon il va cliqueter et s’abimer, en plus il est assez « sec » et non-lubrifiant.

Les moteurs récents sont équipés d’un allumage électronique associé à un détecteur de cliquetis : lorsque celui-ci se manifeste, la cartographie d’allumage est modifiée en temps réel et le cliquetis est atténué, voire disparait. Du coup, les moteurs modernes s’auto-adaptent au SP98 ou au SP95.

Le SP95 Eurocarburant est une excellente essence, que l’on retrouve partout.

Le sans-plomb SP95-E10

Encore une spécificité du marché français (entre le gasoil ultra-dominant, l’essence SP98 très chère, et maintenant le SP95-E10, ça commence à faire beaucoup de spécificités…).

Le SP95-E10 est du SP95 standard dans lequel on a rajouté de l’éthanol. Le mélange est de 90% de SP95 pour 10% d’éthanol, soi-disant d’origine agricole (betteraves).

Il n’y a que des inconvénients, aussi, personnellement, je fuis ce carburant :

  • l’éthanol a un pouvoir énergétique beaucoup plus faible que l’essence normale. Rajouter de l’éthanol dillue l’essence : les véhicules consomment plus, environ 2% supplémentaires.
  • l’éthanol s’auto-enflamme très facilement, il faut donc des moteurs équipés spécifiquement avec des bougies « froides » pour éviter les points chauds qui pourrait faire détonner l’éthanol et détruire progressivement les soupapes et pistons.
  • Économiquement et écologiquement, je ne comprends pas la stratégie du gouvernement : ravager les campagnes pour planter des betteraves qui produiront de l’éthanol coûte très cher, et c’est très polluant !

A savoir : la France a choisi de faire progressivement disparaître le SP95 standard au profit du SP95-E10. Une aberration, le SP95 étant un excellent carburant compatible avec tous les véhicules des années 2000. L’Allemagne n’a pas du tout fait ce choix, au contraire : le SP95 Eurocarburant est maintenu dans les stations.

Vérifiez bien que votre moto est compatible avec le SP95-E10 sinon vous prenez le risque de détruire lentement mais surement votre moteur (soupapes, bougies, piston…), tout en consommant plus.

Conclusion : un marché français qui brouille les pistes

On vient de voir que le marché des essences en France est bien particulier, et se joue de la méconnaissance des gens.

Pourtant, bien choisir son carburant pour sa moto est important : dans cet article on a parlé des risques d’alimenter un moteur avec une essence inadaptée. Outre les mauvaises performances, la détérioration des chambres de combustion est une réalité.

Le SP98 n’est pas meilleur carburant que le SP95. Il n’est pas plus « énergétique ». Aussi, pourquoi le taxer plus ? Le SP98 est simplement plus résistant au cliquetis et conviendra donc mieux aux moteurs anciens et/ou spécifiquement réglés pour brûler un carburant à haut indice d’octane.

Le SP95 est excellent, mais légèrement plus détonnant, ce qui explique qu’il faille vérifier que son moteur est compatible avec.

Le SP95-E10 est une spécificité bien française que l’on nous impose : un « agro-carburant » qui, saupoudré de green-washing, nous fait croire qu’il est plus écologique et économique. Un cas d’école du lobbyisme des industriels. Soyez-en conscients et sachez que ce carburant n’est pas performant (vu qu’il est dilué dans l’éthanol) et pas moins cher que le SP95 normal, d’autant plus que votre moteur consommera plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *